Archive- CULE call for Solidarity and Education around COVID-19

Updated: Jun 17

The Canadian Union of Labour Employees (CULE) stands opposed to racism in all of its iterations and is calling for solidarity with Asian, particularly East Asian, communities and workers who are experiencing differential treatment and other hardship because of the lack of awareness and education around COVID-19.

The unexpected outbreak of a new virus has led to open attacks on East Asians in the school yard, public spaces, Universities, and at work. Businesses and its workers are suffering from the mass-avoidance of anything “Asian” or “Chinese”.

The alarmism associated with the COVID-19 remains entrenched in xenophobic fear.

Asians are not the COVID-19. COVID-19 does not discriminate along race or ethnic lines.

As a Labour Union, CULE recognises the need for all trade unions to play a stronger role in advocating health and safety for all – including Asian workers. The painful experience of differential treatment on the basis of race has real physical and psychological impacts on individuals and communities.

CULE supports the analysis and call first forwarded by the Asian Canadian Labour Alliance: https://ourtimes.ca/article/virus-precaution-versus-racism

COVID-19 : l’UCES préconise la solidarité et l’information

L’Union canadienne des employés de syndicats (UCES) s’oppose au racisme sous toutes ses formes et appelle à la solidarité avec les communautés et les travailleurs asiatiques, en particulier ceux de l’Asie de l’Est, qui font face à un traitement différent et à d’autres difficultés en raison de la méconnaissance au sujet du COVID-19.

L’épidémie inattendue de ce nouveau virus a donné lieu à des attaques ouvertes contre les ressortissants de l’Asie de l’Est dans les cours d’école, les espaces publics, les universités et les milieux de travail. Les entreprises et leurs employés souffrent des efforts des masses pour éviter pour ce qui est « asiatique » ou « chinois ».

L’alarmisme que suscite le COVID-19 découle d’une crainte xénophobe.

Les Asiatiques ne sont pas le COVID-19. Le COVID-19 ne fait pas de discrimination en fonction de la race ou de l’ethnie.

L’UCES, en tant que syndicat, croit que tous les syndicats doivent jouer un rôle actif pour défendre la santé et la sécurité pour tous et toutes – y compris les travailleurs et travailleuses asiatiques. Faire l’objet d’un traitement différent est une douloureuse expérience qui entraîne de réelles répercussions physiques et psychologiques sur les personnes et les communautés.

L’UCES appuie l’analyse faite par l’Alliance des travailleuses et travailleurs canadiens d’origine asiatique et l’appel à la solidarité lancé par cette organisation (voir https://ourtimes.ca/article/virus-precaution-versus-racism — en anglais seulement).

7 views0 comments

Recent Posts

See All

CULE Statement on National Aboriginal Day 2017 As we celebrate National Aboriginal Day with our Indigenous Sisters and Brothers, the Canadian Union of Labour Employees (CULE) along with other unions i

As we celebrate Black History Month, we also celebrate Viola Desmond’s courage, we celebrate Cal Best, we celebrate all the contributions and leadership of Black members in CULE, in the broader labour